ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS IMAGES LES FORUMS

 
 
  KTM 1190 RC8
 

 
Puissance : 155 ch
Poids : 188 kg
Prix : 15 000€ (estimé)
Vitesse maxi : plus de 280km/h
  Toutes les images de cette moto
  Tout ses fonds d'écran

 


Orange mécanique

Contact :

            KTM n'a peur de rien, et surtout pas de venir affronter sur leurs territoires les machines les plus exigeantes qui soient. On connaissait le constructeur comme redoutable sur les pistes de sable et de cailloux ; il faudra maintenant compter avec lui sur la piste tout court. Avec sa plastique hyper anguleuse, un très gros twin hypersport, et une provocation sans limites, la nouvelle RC8 vient directement défier la Ducati 1098 sur son terrain.

  Cela fait quelques années qu'on l'attend cette RC8 - et depuis le proto présenté en 2005, Katoche est resté étonnamment fidèle au dessin de base, surprenant mélange de coups de serpe dans le carénage, de lignes tendues et d'angles vifs. Seul le twin a changé, passant de 999 à 1 149 cm3 (pas compris pourquoi ils l'appellent 1190...). Il faut dire aussi qu'entre la présentation du proto et cette version définitive, le règlement Superbike a changé, permettant d'aligner des twins 1200 ; et l'usine autrichienne a bien envie d'aller taquiner les meilleures équipes du monde dans ce championnat.

    155 chevaux pour moins de 200 kg tous pleins faits. Des chiffres dont n'a pas à rougir cette nouvelle hypersport. Certes, elle rend une poignée de chevaux à la Ducati 1098 ( et tapée à donf dans sa version R), et une bonne louche aux surpuissantes japonaises... Mais il y a à peine 2 ans, cela aurait fait d'elle la référence des twins SBK. Et ne lui jetons pas trop tôt la pierre : Il s'agit de la première incursion de KTM entre les vibreurs (si l'on excepte les 125 et 250 de GP), et cette sportive annonce tout de même des chiffres qui la positionnent dans le top de son segment.
  Pour ce moteur, les motoristes sont partis du bicylindre de série et l'ont complètement revu pour un faire un nouveau bouilleur super léger (il pèse à peine 64 kg), équipé d'une injection électronique Keihin avec des papillons (un par cylindre) de 52 mm, d'un système de compensation altimétrique, de nouvelles culasses à 4 soupapes, de deux balanciers d'équilibrage et d'un graissage par carter sec.
  Vous avez remarqué que l'échappement est soigneusement dissimulé... sous le moteur, comme sur les Buell. Alors que les japonais se cassent la tête avec des formes de plus en plus bizarres et des positionnements qui changent chaque année (sous le prétexte d'optimiser au mieux la répartition des masses), KTM place cet élément véritablement au centre du châssis (enfin, en dessous) en équilibrant le centre de gravité.

Vu la forme en pot de bagnole, z'avaient raison de le planquer là-bas dessous.

    Maintenant, chacun sait que la puissance sans un bon châssis ne sert à rien ; et KTM maîtrise le sujet depuis un moment - il ne lui reste plus qu'à prouver son savoir-faire sur la piste. Sous le carénage testé et optimisé en soufflerie, ils ont créé un nouveau cadre treillis en acier au chrome molybdène, avec des tubes de dimensions différentes. Cela permet d'obtenir un ensemble léger (à peine 7,5 kg), rigide, et résistant.
  Le double bras oscillant en composants moulés anodisés fait partie des éléments très caractéristiques du châssis de la RC8. D'abord au niveau design, et KTM a fait le nécessaire pour lui permettre d'offrir une traction et une stabilité de premier ordre. Petit détail : les supports d'axe conçus pour permettre un changement de roues très rapide (Hmmm, ça sent pas un peu l'Endurance, ça ?!?).
Comme de coutume chez Katoche, les suspensions sont des WP - Fourche inversée de 43 mm, amorto de direction et monoamortisseur, réglables de partout.
Le freinage est confié à Brembo, et que du bon. Du tout radial, avec des pistes de 320 mm et des étriers monoblocs 4 pistons à 4 plaquettes. A l'arrière, on trouve du 220 mm avec étrier à 2 pistons.

    Tout du moderne et de l'efficace, que l'on peut également retrouver sur les top machines du moment ; mais avec moins de 200 kilos à emmener, la RC8 va bousculer un peu tout ça. D'autant plus que de série, la machine est pensée pour s'adapter au mieux au pilote et ses exigences : les demi-guidons, les repose-pieds, et la hauteur de selle sont réglables. On a hâte de voir ce que ça donne - A suivre de près dans le championnat Superbike français 2008 puis certainement en mondial pour 2009.

   

M.B
(Powered by Motoplanete - photos constructeur)

         

Moteur

- Type: Bicylindre en Vé à 75 °, 4 temps, double ACT, 4 soupapes par cylindre
- Refroidissement : liquide
- Cylindrée : 1 148 cm3
- Alésage x course : 103 x 69 mm
- Taux de compression : 11,8 : 1
- Puissance : 155 ch à 10 000 tr/min

- Couple maxi: 12 mKg à 8 000 tr/min

- Lubrification : Carter sec avec réservoir huile séparé
- Admission : Injection électronique indirecte multipoint
- Embrayage : Multidisque à bain d'huile avec commande hydraulique
- Allumage : Electronique digital, une bougie par cylindre, intégré au système d'injection
- Mise en route : Démarreur électrique
- Transmission : Six vitesses en prise constante
- Transmission finale : Chaîne
- Batterie : 12 V - 500 W
- Capacité du réservoir d'huile : nc

Partie cycle


- Cadre : cadre treillis en tubes d'acier au chrome molybdène
- Suspension avant : Fourche téléscopique inversée WP Ø43 mm, réglable en précharge
- Débattement roue avant : 120 mm
- Suspension arrière : Monoamortisseur WP réglable en précharge
- Débattement roue arrière : 125 mm
- Frein avant : Double disque, Ø 320 mm, étriers radiaux monoblocs à 4 pistons
- Frein arrière : Simple disque, Ø 220 mm, étrier à 2 pistons
- Pneu avant : 120/70 ZR17
- Pneu arrière : 190/55 ZR17

Dimensions


- Longueur hors tout : nc
- Largeur hors tout : nc
- Hauteur hors tout : nc
- Hauteur de selle : 805 ou 825 mm
- Empattement : 1 399 mm
- Garde au sol mini. : nc
- Poids à sec : 175 kg - tous pleins faits : nc
- Capacité du réservoir d'essence : 16,5 L
- Capacité de la réserve : nc
- Angle de chasse : nc


 
  Côté pratique

      

- Côte de l'occasion
- Calculer son devis d'assurance
- Pour financer cette mo
- 0 utilisateurs ont posté leurs avis
- Note globale : 16/20
- Cliquez ici pour voter


 LES PLUS
- Audacieuse
- Hauteur de selle réglable
- Excellent twin

 LES MOINS
- Ligne taillée à la serpe
- Jeunesse

La concurrence

Ducati 1098
   
Aprilia RSV 1000 R
   
MV-Agusta F4 1000 S



Performances
 
- Vitesse maxi :+de 280Km/h
- 0 à 100 km/h : 3'
- 0 à 200 km/h : 10'
- 400 m DA : nc
- 1 000 m DA : nc
- Conso moyenne : nc
- Autonomie : nc



Tarifs du neuf et de l'occasion
 
- Neuf : 15 000 € (estimé)








Fréquence entretien
 
- Vidange : 10 000 km
- Filtre à huile : 10 000 km
- Filtre à air : 20 000 km
- Jeu aux soupapes : 48 000 km
 
 
 

Envoyer cette page ŕ un amiEnvoyer ŕ un ami
Imprimer la pageImprimer la page

Réagir sur le forum
 
 
 

Contact - Plan du site - Partenaires -