ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS MEDIATHEQUE LES FORUMS SPORT
   

Moto GP : Les pilotes reviennent sur le Grand Prix d'Espagne

Le 30/11/2007

Les news

motogp_logo.gif

 

pedrosajerez2.jpg

Dani Pedrosa / Vainqueur: « C’est un jour très spécial ; je suis très heureux. La course était très dure et nous avons fait un travail formidable. Je pense que les supporters ont apprécié la course parce qu’elle était géniale, nous tenons à remercier tous ceux qui sont venus. C’est un excellent résultat parce que je n’ai presque pas eu de pré-saison. »

       Valentino Rossi / Second : « C’était incroyable, je croyais avoir fini mais il restait un tour. J’ai eu de la chance parce que j’avais de l’avance sur Lorenzo et j’ai vite compris ce qui se passait. C’et un bon résultat pour nous, d’autant plus que c’est le premier podium sur Bridgestone. Nous avions besoin de ce résultat, l’équipe et moi. »

lorenzojerez.jpg

       

Jorge Lorenzo / Troisième : « Nous n’avons pas réussi à garder le même rythme qu’aux essais libres : les pneumatiques ne se sont pas aussi bien comportés. Pour le championnat c’est quand même un bon résultat. »

      

 Nicky Hayden / 4ème : « Je me suis battu pour rester au contact de Lorenzo et Rossi. Malheureusement, j'ai freiné trop fort lorsque j'ai été à la limite de tomber. Je m'en suis bien sorti. J'ai poussé la machine à fond et le train avant marchait vraiment bien. Je remercie mon équipe pour tout le travail effectué. »

       Loris Capirossi / 5ème : « Premièrement, j'ai envie de remercier l'équipe. On a fait un grand pas en avant mais la cinquième position n'est pas suffisante. Je me suis battu pour maintenir mon rythme et j'ai été d'emblée agressif car je savais que les Bridgestone prenaient très vite. Dans les derniers tours, j'ai lutté avec Toseland et Dovizioso mais j'ai réussi à m'en débarrasser. »

       James Toseland / 6ème : « Je dois remercier deux groupes ce dimanche: mon équipe Tech3 et la clinique mobile. Je n'aurais jamais pu faire un tel résultat sans eux. Le principal souci était de respirer correctement. Je me suis senti faible à un moment mais je m'en suis sorti. Les sensations avec la M1 et les pneus étaient très bonnes. On est encore un peu en difficulté dans les lignes droites mais le comportement est bon en sortie de courbe. C'est dommage de ne pas avoir été capable de garder la cinquième place. Faire ce que j'ai fait sur un circuit que je ne connaissais pas et dans l'état dans lequel j'étais, c'est vraiment bien. Je suis impatient de tester le nouveau moteur. »

       John Hopkins / 7ème : « Nous avons pris un pari avec les pneus. J'ai perdu des places au départ puis à un autre moment. Cela m'a poussé à prendre des risques. J'ai été finalement assez régulier pour revenir sur le groupe qui était devant moi. Dans le dernier tour, ça bougeait beaucoup de l'arrière. J'étais avec Toseland et Dovizioso et leur lutte m'a ouvert une porte. J'en ai profité. J'ai de moins en moins de problèmes avec mes adducteurs et je sens que cela s'améliore. »

       Andrea Dovizioso / 8ème : « Nous n’avons pas eu le meilleur départ, mais nous avons mené une belle course. Malgré notre mauvaise grille au départ, j’ai pu remonter en tête de course, ce qui est vraiment bien. Dès le premier virage j’ai été dernier, je ne sais pas pourquoi, mais à partir de là, j’ai été obligé d’attaquer sur les pneus froids. Evidemment, cela était très risqué, mais j’ai poussé très fort jusqu’à ce que je sois en cinquième position et devant Capirossi. Après j’ai fait la passe, j’étais fatigué et incapable de le distancer, et je voulais limiter l’effort pour mes Michelin. J’ai touché avec James, et j’ai tiré un peu large. Après ce contact, il n’y avait aucune chance que je garde ma cinquième place, j’ai donc fini huitième. Il est clair que je voulais fêter mon 100ème grand prix d’une meilleure façon, mais maintenant, il est important de travailler dur pour améliorer nos essais qualificatifs. Les tests de demain seront important, pour cette même raison. »

       Shinya Nakano / 9ème : « J'ai pris un bon départ et gagné quelques places. J'étais derrière le groupe le plus rapide et j'ai réussi à le suivre pendant un moment. A deux tours de la fin, j'ai doublé Vermeulen et je me préparais à revenir sur le deuxième groupe mais c'était trop tard. J'ai réussi à descendre mes chronos tout au long du week-end et c'est positif pour la prochaine course. »

       Chris Vermeulen / 10ème : « Comme l'année passé, ce fut très dur. Mon départ était assez moyen mais j'ai trouvé un très bon rythme par la suite jusqu'au huitième tour. Après, ça s'est compliqué. J'ai eu de gros problèmes à l'arrière et je pense que j'ai pris une gomme trop tendre. Je ne pouvais plus prendre suffisamment d'angle. On prendra une gomme plus dure. Ça nous servira de leçon pour la suite de la saison. »stoner2.jpg

       Casey Stoner / 11ème : « Aujourd'hui, ça n'était pas mon jour. On n'a jamais trouvé les bons réglages. Normalement, le freinage est un des points forts de la machine mais je n'avais pas de feeling avec l'avant. Je n'étais pas vraiment à la limite quand je suis allé dans le bac à gravier mais je n'ai pas pu arrêter la machine. Quand j'ai essayé d'attaquer Nakano, j'ai touché sa roue arrière. Je ne pouvais qu'aller tout droit. J'aurais pu finir cinquième mais avec tout ce qui m'est arrivé, ce résultat est presque une catastrophe. Ça n'est quand même pas la fin du monde. Il y aura d'autres circuits dont le Portugal, où cela s'est bien passé l'année dernière. »

       Marco Melandri / 12ème : « La deuxième partie de la course s'est bien mieux passée. Je n'avais pas de grip à l'arrière et j'ai eu du mal à chaque fois que je remettais les gaz. C'est mon problème principal et c'est ce sur quoi on doit focaliser notre travail. Cette course est un talon d'Achillle pour l'équipe. En tout cas, on doit améliorer le grip à l'arrière. »

       Anthony West / 13ème : « J'ai tout donné aujourd'hui. C'était dur. J'ai eu plus de facilité avec Melandri par la suite. Malgré cela, il a fini devant moi. Le train avant était assez bon mais on manque de punch en sortie de virage. On aura quelques tests bientôt pour essayer de s'améliorer. »

       Alex de Angelis / 14ème : « Je ne suis pas content de ce que j'ai fait. Malheureusement, j'ai pris un départ moyen et j'ai eu du mal à bien me placer. Après, ça glissait beaucoup et je perdais également du temps dans les bouts droits. En fait, j'ai vécu le même scénario qu'au Qatar. Bridgestone nous donnera de nouveaux pneus pour les tests de demain. »

       Toni Elias / 15ème : « J'ai bien commencé. Ça a été un véritable chemin de croix. On ne peut pas faire de miracles en deux jours. On doit analyser les données et voir ce qui n'a pas été bon. S'il le faut, on reprendra les choses a zero. Une chose est sûre: je n'abandonnerai pas jusqu'à ce que je fasse marcher cette machine. »

       Sylvain Guintoli / 16ème : « Honnêtement, Je n'ai pas compris pourquoi j'allais aussi lentement. J'ai vraiment essayé toutes les modifications possibles mais je n'ai pas réussi à améliorer mes performances. J'ai essayé d'adapter mon style à la machine mais ça n'a pas marché. Je ne sais pas quoi faire. Demain sera un jour important car nous ferons les tests et verrons si on peut augmenter notre rythme. »

       Colin Edwards / Abandon : « Je me suis fait chahuter par Stoner et Hayden au départ. On peut garder le rythme de course en solo mais quand nous sommes dans le trafic, nous perdons notre avantage. On est d'abord gêné à la réaccélération et après on ne peut plus revenir au freinage car on perd plusieurs mètres. Capirossi m'a un peu gêné et je suis allé au tas. J'essayais de suivre les premiers. J'ai toujours eu de bonnes sensations avec le train avant ce week-end mais aujourd'hui ce n'était pas le cas. Mes gars ont fait un gros travail et c'est dommage que cela finisse ainsi. »

       Randy de Puniet / Abandon : « Je suis vraiment déçu de mon accident. depuiniet sepang.jpgHonnetement j’ai fait un mauvais départ et j’ai perdu beaucoup de places sur mon premier tour. Après, j’ai trouvé ma place, et j’ai essayé de revenir sur les premiers. J’étais dans le milieu du peloton et ma trajectoire était correcte mais tout à coup j’ai perdu l’avant et je suis tombé. Quand je suis rentré j’ai vérifié les données avec mon équipe, mais nous ne comprenons toujours pas la raison pour laquelle j’ai fini dans le gravier. Je m’attendais à quelque chose de mieux ici après le top dix au Qatar. Dès demain nous allons nous concentrer sur la suspension afin que tout soit parfait pour Estoril. »

Réagir sur le forum

           Nouveautés 2008

  
                      
      Suzuki         Ducati         Ducati  
     Gsxr600         848           1098R
                         
       Ktm          Yamaha        Kawasaki
     1090RC8         R6             ZR10R
                         
      Suzuki         Honda          Triumph
   Hayabusa      CBR1000    Dayto675
SE
                         
      Bmw         MVAgusta       Bimota
    HP2Sport     F4 312RR          DB7


Les archives de l'actu

Retrouvez toutes les actualités du site depuis sa création.

Cliquez ici pour accéder aux archives