ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS MEDIATHEQUE LES FORUMS SPORT
   

MotoGP : Les pilotes reviennent sur le grand prix du Portugal

Le 30/11/2007

Les news

Déclarations des pilotes à l'issue du GP d'Estoril (Portugal) :

lorenzojerez.jpgJorge Lorenzo (Yamaha Factory, vainqueur): "Je voudrais remercier Yamaha, mes sponsors et tous ceux qui m'ont fait confiance jusqu'à présent. Sans eux, je ne serai pas là. Mes sensations sont absolument indescriptibles. Je ne sais pas trop quoi dire. Le départ était vraiment fou à cause de la pluie qui commençait à arriver. Je ne me souviens de plus grand chose en fait. La seule chose qui me revienne à l'esprit, c'est d'avoir dépassé à un moment Rossi. C'était assez chaud."pedrosaestoril.jpg

Dani Pedrosa (Honda HRC, 2e): "Après une période de pré-saison difficile, je suis très heureux d'être en tête du général. Le début était vraiment excitant mais en même temps dangereux. Il y a eu pas mal de manoeuvres de dépassements. Quand la pluie a cessé, j'ai augmenté mon rythme tout en faisant attention à ne pas trop user les pneus. Lorenzo a accéléré, j'ai dû alors me débarrasser de Rossi. J'ai attaqué pour revenir mais je n'ai pu que maintenir l'écart. C'est vraiment dommage car on a fait du bon boulot tout le week-end mais je visais la victoire."

Valentino Rossi (Yamaha Factory, 3e): "Ce n'est pas un si mauvais résultat que cela. On avait bien travaillé durant les essais. Au départ, j'ai essayé de ménager les pneus à cause des conditions. Après j'ai essayé de suivre Pedrosa et Lorenzo mais je n'ai pas pu. Un deuxième podium consécutif, c'est plutôt bien. J'espère gagner la prochaine fois en Chine."

Colin Edwards (Yamaha Tech3, 4e): "Quand vous êtes sur la grille et que vous voyez la pluie se profilez, vous ne savez pas trop quoi penser car c'est l'incertitude la plus totale. Je me suis fait avoir dans le premier tour car deux pilotes sont passés devant moi. J'ai préféré réserver mes pneus. Et puis je n'étais pas en confiance sous ces conditions avec les Michelin, surtout en sortie de courbe. Si la piste était sèche dès le début, je pense que je serais allé chercher un podium. Je suis finalement 4e et je dois m'en contenter. Avec le nouveau moteur, je suis confiant pour l'avenir. C'était mon meilleur résultat depuis longtemps et je veux remercier Yamaha pour ça."

John Hopkins (Kawasaki MotoGP, 5e): "Je suis content car j'ai réussi à atteindre mon objectif: finir dans le top 5. J'ai réussi un bon départ. Le premier tour était très excitant et j'ai réussi à prendre assez vite un rythme de croisière. J'ai fait quelques fautes par la suite, à cause des gouttes de pluie qui sont tombées. A la mi-course, j'ai commencé à perdre de l'adhérence et j'ai dû me battre pour contenir Stoner qui revenait. Il faut qu'on s'améliore en qualification car on se complique la tache en partant loin sur la grille (il était 10e, ndlr). Shanghaï sera un circuit qui nous sied mieux. J'espère qu'on y fera de meilleurs résultats."

stonerestoril.jpgCasey Stoner (Ducati MotoGP, 6e): "C'était incroyable ce qui est arrivé aujourd'hui. Nous avons eu beaucoup de problèmes indépendants de notre volonté. Parfois, je sentais que je ne pouvais plus guidonner et d'autres fois j'avais l'impression que certaines commandes étaient bloquées. J'ai profité de la ligne droite des stands pour dépasser mais le vent provoquait des turbulences. Sans cela, j'aurais pu finir encore mieux mais il faut retirer le positif de cette expérience. Le week-end ne fut pas vraiment bon mais on a manqué un peu de chance. J'espérais que ça se passera mieux à Shanghaï, un circuit qui me convient mieux."

James Toseland (Yamaha Tech3, 7e): "Encore une solide course pour moi. Je suis maintenant cinquième au général. Ce fut pourtant un week-end difficile. Avoir perdu cette heure d'essais vendredi me coûte cher. Je réussis pourtant à être encore en deuxième ligne et à finir dans le top 7. Je n'ai pas été assez agressif au départ. Avec l'éventualité de la pluie et le fait que je ne connaissais pas encore très bien le circuit, j'étais un peu confus. J'ai freiné beaucoup trop tôt au premier virage et je me suis fait piéger. Après j'ai été très régulier en 1:38. Ensuite, j'ai eu des problèmes avec l'amortisseur arrière. En sortie de virage, cela me gênait particulièrement. Le package avec le nouveau moteur nous offre d'autres perspectives désormais. Ce qui rend mon résultat encore plus décevant."

Chris Vermeulen (Suzuki MotoGP, 8e): "J'ai pris un bon départ et réussi à gagner quelques places. Ça glissait un peu au début. Ensuite, j'ai réussi à me battre avec de Puniet, Stoner et Toseland. Vers la fin, j'ai commencé à ressentir des vibrations de l'avant et cela m'a forcé à ralentir. On était proche des meilleurs, ce week-end, il faut continuer à travailler."

Loris Capirossi (Suzuki MotoGP, 9e): "Je ne m'attendais pas à une course aussi difficile car j'avais une bonne impression d'ensemble après les essais. Dès le début, je n'avais pas de grip et je ne sais pas pourquoi, les pneus n'ont pas marché. Peut-être parce que la température ou le taux d'humidité a changé. J'ai essayé de garder un rythme régulier mais c'était très compliqué. J'ai préféré alors assurer un résultat. Je suis très déçu car les places sont en deca des espérances".

Shinya Nakano (Honda Gresini, 10e): "C'était une course difficile car mes temps n'étaient pas bons dès les premiers tours et j'ai perdu quelques positions. Jusqu'à la mi-course, j'ai pu améliorer mes chronos et aller chercher Capirossi. Evidemment, je suis déçu de ce résultat par rapport à ce que l'on a fait ce week-end. J'ai souffert de l'arrière. Il faudra donc travailler, dès lundi, sur la suspension afin de gagner en stabilité à l'accélération."

Alex de Angelis (Honda Gresini, 11e): "C'était difficile car je me suis retrouvé seul à un moment au premier tour donc j'ai eu du mal à me concentrer. J'ai finalement terminé à une place plus haute que sur la grille donc c'est bien. Il faudra redoubler d'efforts pour s'améliorer car les autres teams satellites Honda se comportent mieux que nous en Michelin. On testera de nouvelles gommes lors des essais de demain."

Toni Elias (Ducati d'Antin, 12e): "La première partie de la course était dure. Je ne pouvais pas aller plus vite. Quand le réservoir a commencé à se vider, j'ai commencé à être plus rapide et à dépasser quelques pilotes. Ça prouve que les masses sont trop présentes à l'avant de la machine. Une 12e place ne me satisfait pas mais j'ai réussi à finir devant West et Melandri."

Marco Melandri (Ducati MotoGP, 13e): "La course reflète notre week-end. Nous n'avons jamais trouvé les bons réglages. J'espère que ça ira mieux en Chine."

Sylvain Guintoli (Ducati d'Antin, 14e): "J'espérais que la piste soit mouillée. Malheureusement, le soleil l'a séchée. Avec les chronos obtenus aujourd'hui, nous avons reçu de bonnes informations. J'espère qu'elles nous aideront pour le prochain Grand Prix."

Anthony West (Kawasaki MotoGP, 16e): "Que puis-je dire d'autre de ce que le résultat dit déjà ? Je n'arrive pas à faire marcher cette machine. Durant tout le week-end, elle était très nerveuse et bougeait dans tout les sens. Je n'ai pas de soucis récurrents sur les bouts droits et dans les courbes mais en sortie de virage, c'est l'enfer. Dès que je relance, j'ai à chaque fois l'impression que je vais m'envoler. C'est doublement frustrant car John ne semble pas avoir ce genre de problèmes."

Nicky Hayden (Honda HRC, abandon suite à chute): "Les premiers tours n'étaient pas vraiment faciles. Certains endroits étaient même particulièrement glissants. J'avais un pneu plus dur que prévu. Je devais choisir avec un pneu plus tendre. J'ai donc pris un bon départ et je suis remonté à la 4e place pour me battre avec les hommes de tête. Je ne voulais pas en rester là et malheureusement je suis part à la faute. Dans le virage numéro 7, j'ai perdu l'avant. C'est une courbe difficile car elle est en devers. Pourtant, la machine marchait bien, les pneus aussi, j'ai donc attaqué. C'est dommage car on avait faim de résultats. C'est de ma faute."doviziosoestoril.jpg

Andrea Dovizioso (Honda Scot, abandon suite à chute): "J'ai fait une très belle course. J'ai été capable de maintenir un très bon rythme alors que j'étais une seconde moins rapide que mon rythme de course des essais. Mes performances s'améliorent, pas seulement depuis le début du week-end mais même au fur et à mesure que la course avançait. Être derrière les trois meilleurs était une expérience enrichissante. On doit maintenant exploiter au mieux le châssis et le moteur pour garder un tel rythme du début à la fin d'une course. Je suis tombé en perdant l'avant. J'étais à bloc. Même s'il y avait un peu de pluie au début, ça n'a pas altéré les performances. Nous resterons lundi pour la journée de tests afin de voir si nous pouvons faire mieux que ce que nous avons fait ce week-end."

Jean-Phillipe Weber (Michelin, directeur compétition): "Nous sommes satisfaits de ce week-end. Valentino (Rossi) a déjà gagné cinq fois ici. Il était donc vraiment motivé pour gagner mais Dani (Pedrosa) et Jorge (Lorenzo) ont été capables d'aller encore plus vite que lui. Félicitations à Jorge pour son premier succès et à Dani. Ils ont choisi tous les deux le même type de pneus, l'arrière de Dani était même un peu plus dur. C'est un circuit très difficile, très abrasif. Le côté droit s'use un peu plus vite que le côté gauche. Le début n'était pas évident pour nos pneumatiques."

Réagir sur le forum

           Nouveautés 2008

  
                      
      Suzuki         Ducati         Ducati  
     Gsxr600         848           1098R
                         
       Ktm          Yamaha        Kawasaki
     1090RC8         R6             ZR10R
                         
      Suzuki         Honda          Triumph
   Hayabusa      CBR1000    Dayto675
SE
                         
      Bmw         MVAgusta       Bimota
    HP2Sport     F4 312RR          DB7


Les archives de l'actu

Retrouvez toutes les actualités du site depuis sa création.

Cliquez ici pour accéder aux archives