ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS MEDIATHEQUE LES FORUMS SPORT
   

Déclarations des pilotes après les 1ers essais libres de Mugello

Le 30/11/2007

Les news

motogp_logo.gif

Chris Vermeulen (Suzuki MotoGP, 7e des libres 1 et 1er des libres 2): C'était très difficile. J'ai chaussé des slicks à la fin de la première séance et j'ai pu apprendre beaucoup. Malheureusement, c'était encore mouillé à certains endroits et il était difficile d'aller assez vite. Dans l'après-midi, c'était très dangereux. Il pleuvait beaucoup mais ça a séché assez vite. J'ai pu alors attaqué. Je suis évidemment très content de la machine sur le mouillé et j'espère que cela se passera aussi bien sur le sec.

Loris Capirossi (Suzuki MotoGP, 2e et 13e): Je suis très content car nous avons appris du comportement de la machine sur ce type de conditions. Quand c'était très mouillé, je me sentais vraiment bien. J'ai fait une seule erreur au cours de la journée et j'ai tiré tout droit, c'était dans le dernier virage. Nous avons commencé ce week-end de la meilleure des manières et je suis optimiste pour la suite. J'espère tout de même que le temps va s'améliorer afin de régler la machine pour ce genre de compétition. Je voudrais remercier toute l'équipe qui travaille très dur.

Casey Stoner (Ducati MotoGP, 9e et 3e) : La piste était à la fois mouillée et à la fois sèche. Il était donc difficile de faire de bons temps en slick. J'ai préféré les garder. Cet après-midi nous avons eu quelques bons chronos en condition extrême. On ne pouvait quasiment rien voir. C'était difficile de voir quelque chose derrière la visière. Je me suis quand même beaucoup amusé. L'adhérence était bonne. Surtout au début. Le seul problème était l'aquaplanage mais à part cela. Je ne suis pas à 100% sur la machine et celle-ci était très nerveuse. Je n'avais pas de feeling à l'avant. On va essayer de trouver une meilleure solution s'il continue à pleuvoir. Nous allons voir.

Marco Melandri (Ducati MotoGP, 15e et 19e): Cela a été très dur car nous n'avons pas été capables de trouver les bons réglages avec le frein à moteur. J'ai tiré deux fois tout droit dans la matinée. Dans l'après-midi, la pluie a accru et la situation a empiré. Il faudra trouver une solution. Je ne peux rien faire.

Valentino Rossi (Yamaha MotoGP, 10e et 4e): Il y avait beaucoup d'eau aujourd'hui. C'est dommage car c'est un superbe endroit quand il fait beau. Surtout, j'ai l'impression qu'il fera beau tout le reste du week-end. On a presque perdu une journée de travail. La piste était assez piégeuse ce matin. J'ai préféré ne pas prendre de risques. Cet après-midi, c'était plus intéressant. On a travaillé sur le set-up de pluie. On a été assez rapide et j'ai réalisé le quatrième temps. La première partie de la séance était quand même dangereuse. Maintenant, j'espère qu'il va faire beau et que ce sera le cas pour le reste du week-end. Si jamais la course se déroule sur le sec dimanche, ce sera très compliqué car il nous manquera une journée de réglages.

Jorge Lorenzo (Yamaha MotoGP, 14e et 6e): Je suis content car nous avons été très rapides sous la pluie. Quand j'ai conduit pour la première fois la M1 sous la pluie, elle était difficile à maîtriser. Peu à peu, ça s'est amélioré. Mes chevilles vont de mieux en mieux mais je ne veux plus faire trop d'erreurs. J'ai réussi dans l'après-midi à faire de longs runs et à tenir un bon rythme. On a essayé de nouvelles gommes pluie et elles ont l'air très bonnes. Heureusement, le soleil pourrait faire sa réapparition. Ce n'est pas plus mal.

James Toseland (Yamaha Tech3, 13e et 5e): Je me rappelle avoir fait quelques tours sur ce circuit en 2004 quand j'ai été champion Superbike donc je savais à quoi m'attendre. Sur les nouveaux circuits, je suis toujours sur la réserve et c'est frustrant mais j'ai un bon set-up. J'ai également le plus petit empattement de tous les pilotes Yamaha et cela m'a donné un peu plus de confiance, surtout lorsque la piste est mouillée. Il y a du surpoids à l'arrière et cela me donne plus de confiance afin d'attaquer très fort J'étais très confiant sous la pluie comme je l'étais le dimanche matin en Chine où j'ai été très rapide. Je suis donc un peu déçu d'avoir été éjecté du top 3 sur la fin. Il y avait beaucoup d'eau dans la ligne droite des stands et, à un moment, j'ai failli perdre le contrôle.

Colin Edwards (Yamaha Tech3, 19e et 9e): La machine marche bien. J'ai passé l'après-midi à trouver le bon pneu pour tenir la distance si la course se déroulait sous la pluie le dimanche. J'ai gardé le même train avant pendant la majeure partie de la deuxième séance. Il marchait tellement bien que j'aurais pu l'utiliser sur le sec ! Il nous manque encore un peu de grip à l'arrière. Par contre, nous avons des soucis sur le sec. Le feeling à l'avant n'est pas excellent surtout que cela commence à sécher. C'est dommage car nous avons légèrement changé le set-up à Clermont-Ferrand afin qu'il convienne aux exigences du Mugello. Je n'ai fait les test que sur des pneus slicks. Il faut donc faire attention surtout dans la ligne droite des stands. L'arrière décide un peu de tout au freinage.

Andrea Dovizioso (Honda Scot, 6e et 7e) : Nous avons fait du bon boulot aujourd'hui. Mes chronos étaient réguliers et le feeling sur ces conditions de piste s'est amélioré au fil de la journée. J'ai suivi Casey Stoner pendant un petit bout de temps afin de prendre les bonnes trajectoires. Il est également important de bien se placer dans la ligne droite des stands sinon vous subissez les mouvements de terrain. J'ai essayé différents trains de pneus. D'abord j'ai utilisé des pneus tendres et j'ai amélioré mon feeling tour après tour. C'est intéressant car je n'ai pas vraiment forcé. Les prévisions météo nous disent que le temps devrait s'améliorer. Ce genre de journée pourra nous servir à l'avenir.

Randy de Puniet (Honda LCR, 11e et 8e): L'après-midi s'est passée en deux temps. La première partie s'est parfaitement déroulée et j'ai été l'un des plus rapides. Quand la piste a commencé à sécher, j'ai eu du mal. Il faut que l'on s'améliore sur ce point. Je sais que le temps peut s'améliorer et ce sera meilleur pour tout le monde. On essaiera de régler la machine le mieux possible pour le sec.

Alex de Angelis (Honda Gresini, 4e et 11e): J'étais satisfait de cette session car j'ai été assez régulier et je n'étais pas très loin des six meilleurs pilotes. Cela a un peu moins été le cas dans le dernier quart d'heure quand j'ai chaussé des gommes plus dures. C'était très important de tester un maximum de pneumatiques. Leurs performances sur la piste étaient très intéressantes. L'après-midi, je n'ai pas été aussi rapide que je l'espérais mais je suis confiant. C'est juste une question de faire le bon choix pour les bonnes conditions.

Shinya Nakano (Honda Gresini, 5e et 15e): Après une matinée très satisfaisante que j'ai finie au cinquième rang, j'espérais montrer la même chose lors de la deuxième séance. Malheureusement, les conditions de piste avaient complètement changé. Je suis tombé dans la dernière courbe. Cette partie du circuit était très rapide donc j'ai chuté lourdement. Nous allons voir les données et essayer de déterminer pourquoi je suis tombé. Les prévisions météo de demain ont l'air bonnes donc je suis confiant.

John Hopkins (Kawasaki MotoGP, 1er et 11e): Il a beaucoup plus dès le matin. Nous nous sommes focalisés sur le set-up afin de nous adapter aux conditions. Certaines choses ont bien marché pour nous. Nous l'avons ensuite fait évoluer en fonction des changements climatiques. Surs des pneus slick, j'ai trouvé qu'il y avait encore du travail à accomplir. Dans la deuxième séance, il y avait beaucoup de pluie. Nous sommes allés dans une direction différente qui n'a pas été bonne finalement. J'espère qu'on sera sur le sec demain sinon on reviendra à notre set-up initial.

Anthony West (Kawasaki MotoGP, 3e et 13e): C'est un week-end assez étrange qui commence pour moi. Lors de la première séance, je suis allé hors piste avec un set-up pour la pluie. Ça n'était pas bon. Quand la piste a séché, je suis passé en slick et mes chronos n'étaient pas trop mauvais. D'habitude, je me sens mieux sur la pluie que sur le sec mais là c'était carrément l'inverse. L'après-midi, j'ai eu du mal à trouver du grip, plus particulièrement dans le premier virage. C'était également très impressionnant d'être à 300km/h sous la pluie. Ça devenait parfois dangereux alors j'ai dû changer de trajectoire de temps en temps dans la ligne droite des stands. Il faut que la traction soit meilleure et que la machine soit plus stable.

Sylvain Guintoli (Ducati d'Antin, 16e et 17e): "Je suis surpris après cette journée de travail. Je ne pensais pas que je terminerais si loin derrière avec ces conditions de piste. Je voulais et je devais faire beaucoup mieux. J'ai été trop lent au freinage et lors de l'entrée dans les virages. La moto n'a pas réagi comme je l'ai voulu et maintenant nous devons comprendre ce qui s'est passé. Nous devons analyser les données télémétriques pour comprendre où et comment améliorer la moto. Si les conditions de piste restent les mêmes demain, nous devrions être en mesure de faire un grand pas en avant au classement."

Toni Elias (Ducati d'Antin, 18e et 18e): "Avec ces conditions de piste les difficultés que nous avons rencontrées ont été plus grandes: C'est aussi pour cette raison que nous sommes en 18e position. Connaissant ce qui limite nos performances, nous pouvons radicalement changer notre méthode de travail. Demain, qu'il pleuve ou qu'il fasse soleil, nous allons essayer des solutions complètement différentes pour tenter de terminer à une meilleure position. Je reste confiant et je crois qu'avec mon équipe, nous serons en mesure de bien travailler pour cette course importante pour nous."

Réagir sur le forum

           Nouveautés 2008

  
                      
      Suzuki         Ducati         Ducati  
     Gsxr600         848           1098R
                         
       Ktm          Yamaha        Kawasaki
     1090RC8         R6             ZR10R
                         
      Suzuki         Honda          Triumph
   Hayabusa      CBR1000    Dayto675
SE
                         
      Bmw         MVAgusta       Bimota
    HP2Sport     F4 312RR          DB7


Les archives de l'actu

Retrouvez toutes les actualités du site depuis sa création.

Cliquez ici pour accéder aux archives