ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS MEDIATHEQUE LES FORUMS SPORT
   

Réactions des pilotes après le MotoGP de Grande-Bretagne

Le 30/11/2007

Les news

motogp_logo.gif

Casey Stoner (Ducati MotoGP, vainqueur): Je suis très content de ce résultat. Ces dernières courses furent très difficiles pour nous. Ce qui s'est passé après le Qatar fut un véritable désastre. J'ai fait de bons chronos dès les premiers essais. On a beaucoup travaillé pour retrouver notre niveau actuel. J'espère que ce que l'on a découvert sur ce circuit et les modifications que l'on a faites sur la machine nous amèneront d'autres bons résultats sur le reste de la saison.

Valentino Rossi (Yamaha Factory, 2e): J'ai essayé d'aller chercher Casey au début de la course mais il était trop rapide. Je n'avais pas un très bon feeling avec la moto et Dani était en train de remonter. A certains endroits, il était plus rapide que moi. J'ai dû me battre mais je m'en suis bien sorti.

Dani Pedrosa (Honda HRC, 3e): Je suis satisfait car j'ai déjà dû prendre le départ assez loin sur la grille. La machine marchait vraiment bien dans la première moitié de la course mais ensuite j'ai beaucoup souffert. Cela dit, c'est un bon résultat avec toutes les difficultés que j'ai rencontrées ce week-end.

Colin Edwards (Yamaha Tech3, 4e): Je suis un peu partagé bien qu'une quatrième place soit un bon résultat. Sur le sec, vendredi, j'étais bien mais la pluie a un peu chamboulé les choses le lendemain. La géométrie de la machine est un peu différente et la répartition des masses également. Je n'étais pas satisfait de mes réglages et surtout de mon train avant, ce matin. Pourtant, j'avais la même machine que le vendredi. Je n'arrivais pas à rouler en "petit" 1:29 sur des pneus que j'avais utilisés pendant 24 tours. J'ai pourtant trouvé la solution. Quand j'ai commencé à trouver un bon rythme, lors de la course, j'ai commencé à remonter le peloton. Je me suis retrouvé 4e et j'arrivais à tenir Dani, Valentino et Casey en point de mire. Ils ne s'en allaient pas vraiment. Je pense que j'aurais pu les suivre si j'étais avec eux dès le début mais nous avons fait un superbe travail. J'aurais aimé refaire la course.

Chris Vermeulen (Suzuki MotoGP, 8e): C'était une course assez difficile car je pense que nous avons manqué du termps pour régler la machine sur le sec. Pour moi, nous avons fait de gros progrès. Cela sest surtout dû à ce que nous avons appris des tests de Barcelone. Malheureusement, nous n'avons pas pu tenir le rythme des favoris et bien que j'ai piloté du mieux que j'ai pu, je n'ai pas réussi à me placer om je voulais. J'espère que cela se passera mieux à Assen.

Andrea Dovizioso (Honda Scot, 5e): C'est une cinquième position très importante. J'ai pris un bon départ qui m'a permis de me battre avec Valentino Rossi et Dani Pedrosa. Dans la première partie de la course, je me sentais assez rapide. Mais Nicky Hayden et Colin Edwards sont revenus assez vite. J'étais derrière Nicky pendant quelques tours et j'ai vu Colin arriver. J'ai décidé de dépasser Hayden mais je n'ai pas réussi à reprendre Edwards. De manière générale, j'ai réussi à tenir un rythme assez régulier en 1:29 mais la machine a encore montré des problèmes d'équilibre, comme lors de la journée de vendredi. J'espère confirmer mon bon résultat à Assen.

Shinya Nakano (Honda Gresini, 9e): Je suis content de ma course bien que je ne me sois classé qu'au neuvième rang. J'ai pu prendre un bon départ et attraper le groupe de tête. Je me suis assez amusé et j'ai réalisé quelques tours chronos qui ont été plus rapides que prévus. Malheureusement, dans le dernier tiers de course, j'ai commencé à souffrir de chattering à l'avant et je n'ai pu attaquer comme avant. Sinon, je suis assez satisfait du moteur et des freins.

Anthony West (Kawasaki MotoGP, 10e): Ce résultat montre que nous sommes capables de faire quelque chose. La moto semble conductible et j'étais capable d'attaquer jusqu'à la fin de la course. Nous avons fait un grand pas en avant et je me sens de plus en plus confiant, que ce soit sur le sec ou sur le mouillé. Sur la fin, j'ai un peu subi la pression de de Puniet et Elias mais j'étais capable de répondre. Le set-up était bon et les pneus également. Il y a encore quelques améliorations à fournir. Le circuit d'Assen est l'un de mes favoris et j'essaierai de me battre.

Toni Elias (Ducati d'Antin, 11e): Je suis content de ce que nous avons réalisés aujourd'hui. Nous avons fait un travail assez intensif pour trouver la solution à nos problèmes. Je pense que nous avons fait du bon travail. Je suis un pilote et j'aime dépasser mais j'aimerais aussi me battre plus haut dans la hiérarchie. J'espère continuer dans la bonne direction à Assen.

Randy de Puniet (Honda LCR, 12e): C'était une course difficile pour moi. Après le départ, j'ai élargi ma trajectoire lors de la chute de Toseland. J'ai perdu de la confiance et quelques positions. J'ai réussi quand même à me rapprocher d'Hopkins et West mais je n'ai pu les doubler. Je sentais que la machine était lourde. J'avais de plus en plus de mal à changer de direction à freiner. J'ai essayé de ne plus faire d'erreurs par la suite. Malheureusement, les gens commençaient à envahir la piste et j'ai été déconcentré. Elias m'a passé à la réaccélération et a fini devant moi. Nous essayons de régler la machine du mieux possible mais il nous manque un petit quelque chose.

Sylvain Guintoli (Ducati d'Antin, 13e): J'ai bien démarré et je suis resté onzième pendant une grande partie de la course. Je n'ai pas trop attaqué car j'ai essayé un nouveau pneu avant, que nous n'avions encore jamais testé. Nous avions également fait des modifications sur la partie avant de la machine. Après 10 tours, j'ai trouvé mon rythme en 1:30 mais même s'il a été plus rapide que lors des essais, je n'ai pas réussi à améliorer à ma position.

Ben Spies (Suzuki MotoGP, 14e): J'ai essayé de m'habituer aux pneus, à la machine et à la piste dans les premiers tours. La première moitié était très intense mais je me suis plus amusé sur la fin. J'ai réussi des chronos sur la fin qui m'auraient permis de jouer le top 10 donc je suis très content. Je me rapprochais de plus en plus des pilotes qui étaient devant moi. Je me sentais également de mieux en mieux sur la machine. Je reste sur une bonne impression d'ensemble.

Alex de Angelis (Honda Gresini, 15e): Une journée vraiment marquée par la malchance pour moi. Pourtant, nous étions très rapides sur le sec vendredi. J'ai commencé à ressentir du chattering à l'avant et il allait à s'intensifiant. C'est à cause de cela que je suis tombé. Je ne me suis pas abattu et j'ai tenu à finir. Je suis en plus soulagé car il semblerait qu'il y ait une anomalie sur le pneu. C'est le même type de gomme que j'ai utilisé vendredi. C'est peut-être cela qui m'a porté préjudice.

Marco Melandri (Ducati MotoGP, 16e): Je suis très déçu pour l'équipe. On va devoir faire une croix sur ce week-end et se projeter sur Assen. Dans cette situation, ne pas avoir deux jours avec le même temps est assez pénalisant. Je n'ai pas eu le feeling que j'avais trouvé vendredi sur le sec, qui n'était pas exceptionnel mais bien meilleur que celui d'aujourd'hui. On devra repartir de zéro jeudi.

James Toseland (Yamaha Tech3, 17e): C'est difficile d'expliquer à quel point je suis déçu. Je voulais vraiment avoir un bon résultat devant mon public mais je sentais que j'allais souffrir après tous les problèmes que nous avons eus samedi. Je ne pensais pas être si rapide dans le premier virage mais j'ai perdu l'arrière et je suis parti. Je me suis fait également mal à la main. Je voulais arriver plus que tout à l'arrivée alors je suis reparti. Je tenais vraiment à finir cette course. Ça reste tout de même une des plus grosses déceptions de ma carrière.

John Hopkins (Kawasaki MotoGP, abandon sur problème mécanique) : C'est difficile d'exprimer à quel point je suis frustré. J'avais pris un bon départ mais Toseland est tombé juste devant moi, à la sortie du premier tour. J'ai freiné fort pour l'éviter. Je me suis bagarré pour revenir sur le peloton. J'ai doublé Anthony et je pensais que je pouvais revenir sur le groupe qui était devant moi. Cependant, la machine s'est arrêtée brusquement à la "Vieille Epingle". Evidemment, nous devons faire attention à ce qui est arrivé. Je préfère me focaliser sur Assen, la semaine prochaine.

Réagir sur le forum

           Nouveautés 2008

  
                      
      Suzuki         Ducati         Ducati  
     Gsxr600         848           1098R
                         
       Ktm          Yamaha        Kawasaki
     1090RC8         R6             ZR10R
                         
      Suzuki         Honda          Triumph
   Hayabusa      CBR1000    Dayto675
SE
                         
      Bmw         MVAgusta       Bimota
    HP2Sport     F4 312RR          DB7


Les archives de l'actu

Retrouvez toutes les actualités du site depuis sa création.

Cliquez ici pour accéder aux archives