ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS MEDIATHEQUE LES FORUMS SPORT
   

Moto GP : Déclarations des pilotes à l'issu du GP des Pays-Bas

Le 30/11/2007

Les news

motogp_logo.gif

Casey Stoner (Ducati MotoGP, vainqueur): J'étais persuadé d'avoir la machine l'emporter ce samedi. Il fallait seulement que je ne fasse pas d'erreurs et j'espérai que le temps soit avec nous, qu'il fasse beau. J'ai vu Valentino tomber, derrière moi. C'est bien pour récupérer des points mais j'aurais préféré l'emporter d'une autre manière, pas comme celle-là. Je tiens à remercier l'équipe pour tout le travail effectué.

Dani Pedrosa (Honda HRC, 2e): Il était important de finir devant. C'est ce que j'ai réussi à faire. Deuxième est un très bon classement. Malheureusement, il était impossible de suivre Stoner, alors j'ai essayé de rouer à mon propre rythme et j'ai bien tenu.

Colin Edwards (Yamaha Tech3, 3e): C'est une course difficile. Je pense avoir pris un bon départ mais Valentino est tombé devant moi. J'ai presque dû m'arrêter. J'ai ensuite attaqué du mieux que je pouvais pour remonter dans le classement avant de finir devant Nicky (Hayden). C'est drôle, car c'est dans le même virage que l'on s'est battu pour la victoire, il y a deux ans, au même moment de la course. Les choses ont tourné en ma faveur, cette fois-ci.

Nicky Hayden (Honda HRC, 4e): J'ai fait une superbe course. Malheureusement, les choses ont été cruelles avec moi. Être proche d'un si bon résultat, c'est frustrant. L'équipe aurait mérité ce podium car elle a travaillé très dur. Dans le dernier tour, j'ai senti que quelque chose n'allait pas. La machine a rarement été poussée dans ses retranchements comme cela surtout dans les virages très lents. Elle m'a finalement lâché. On est à égalité, moi et Colin désormais. Je sentais que je pouvais revenir sur Dani, sur la fin et j'ai maintenu la pression. Cela dit, la machine marche vraiment bien et on va la faire tester au Japon. On a dix jours pour en tirer quelque chose.

Andrea Dovizioso (Honda Scot, 5e): Je suis très content de cette cinquième place, je crois que c'est le maximum que je puisse faire. J'ai bien démarré et j'étais plus rapide que beaucoup de pilotes qui étaient devant moi mais j'ai perdu du temps en cherchant à les rejoindre. Quand Valentino est tombé, un écart s'est créé et j'ai pu me battre pour la cinquième place. Vermeulen m'a doublé à un moment et il y avait des portions où j'étais plus rapide que lui. Je sentais que Colin revenait alors j'ai dépassé Chris mais je n'ai pas pu contenir Colin. Je ne pensais pas être plus rapide que ce que j'avais déjà été. On a encore du mal à aller chercher le podium mais on n'est pas loin.

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory, 6e): J'avais dit que la chose la plus importante pour moi était de finir la course. Malgré tout, ce fut une course assez décevante. J'ai eu plein de petits problèmes mais, comme précédemment, la machine est devenue plus conductible sur la fin. Je dois maintenant me reposer avec ces deux semaines avant le Sachsenring. On progresse pas à pas mais je souhaite aller plus vite que nous le faisons actuellement.

Chris Vermeulen (Suzuki MotoGP, 7e): J'ai pris un bon départ et je me suis retrouvé très bien placé après les deux premiers virages mais j'ai failli tomber sur la chute de Rossi. La machine a ensuite très bien marché lors de la première partie de course, grâce à mes gommes. Je sentais que je pouvais aller aussi vite que les pilotes qui étaient devant moi mais lorsque je suis passé au quatrième rang, j'ai commencé à perdre de l'adhérence. J'ai réussi tout de même à finir en septième position. En considérant les problèmes que nous avons eus ce week-end, avec la pluie qui est intervenue de temps en temps, c'est un bon résultat. Félicitations à mon équipe qui a fait un superbe travail. J'espère également que Loris sera de retour pour le Sachsenring.

Shinya Nakano (Honda Gresini, 8e): J'ai fini neuvième lors des trois dernières courses et notre objectif était d'améliorer ce résultat. Une huitième place, ça n'est pas fantastique mais plutôt positif dans la mesure où j'ai pris un bon départ. Je n'ai pas réussi à maintenir mon rythme malheureusement.

James Toseland (Yamaha Tech3, 9e): On a essayé quelque chose de complètement différent sur les réglages car je ne sentais pas à l'aise sur la machine. Je reste tout de même satisfait de mon résultat et de mon top 10 car on a vraiment lutté durant tout le week-end. Les changements de météo nous ont beaucoup gênés dans les réglages. Je crois qu'on plafonne un peu sur ce point. Le Sachsenring sera un nouveau circuit pour moi et il va falloir trouver assez vite, les endroits où je peux m'améliorer.

Sylvain Guintoli (Ducati d'Antin, 10e): Je suis content de la manière dont s'est déroulé le week-end. Je suis en même temps désolé car je pense que j'aurais pu faire mieux. Nous avions un meilleur rythme de course ces deux derniers jours. J'ai commis une erreur quand j'étais derrière Toseland et j'ai perdu du temps avant de revenir sur la fin. Sans cela, j'aurais sûrement fini devant lui, voire même me bagarrer pour une meilleure place. C'est étonnant car je réussis mes meilleurs tours, souvent en fin de course. Il faudra que l'on trouve la solution pour être rapide dès le début.

Valentino Rossi (Yamaha Factory, 11e): Après ces sept podiums consécutifs, je pense avoir fait une grosse erreur. C'est dommage car le changement que nous avons fait sur mon train avant s'est révélé fructueux. Je suis arrivé trop vite dans le premier gauche alors que mes pneus étaient trop froids. J'ai perdu l'arrière. Je suis désolé pour Randy de Puniet et toute son équipe. Après la chute, mon guidon était tordu et mon sélecteur de vitesses était cassé. J'ai réussi tout de même à rouler en 1:37.1. Je suis persuadé que j'aurais été plus rapide que Pedrosa et je me serais battu avec Stoner pour la victoire, il n'y a aucun doute. Je suis content de ces cinq points. Je reste à la recherche d'améliorations sur la machine et je compte également sur Bridgestone pour de meilleurs pneumatiques également.

Toni Elias (Ducati d'Antin, 12e): Rien ne s'est bien passé ce samedi. Je ne me suis pas du tout amusé. Nous devons oublier tout ce que nous avons fait afin de mieux repartir. La seule consolation à tout cela est que je finis enfin la course en MotoGP.

Alex de Angelis (Honda Gresini, abandon sur chute): J'étais assez vite dans le bain mais Valentino et de Puniet sont tombés devant moi. J'ai dû freiner fort et j'ai perdu pas mal de places. Dans le virage suivant, j'ai ouvert les gaz alors que mon train arrière a perdu le contact avec le sol. Je suis parti en high side. Je pense que les pneus n'étaient pas encore assez chauds. Heureusement, je ne me suis pas blessé.

Anthony West (Kawasaki MotoGP, abandon sur chute): J'ai pris un bon départ bien qu'il était difficile de s'élancer de si loin, sur la grille. De plus le premier virage est très serré. J'ai gagné quelques places mais la chute de de Angelis m'a gêné. J'ai réussi à remonter au onzième rang. J'étais certain de pouvoir revenir sur le groupe qui était devant moi. J'ai quand même dû attaquer car j'étais légèrement plus rapide. Malheureusement j'ai perdu l'avant et c'est vraiment décevant. Les nouvelles fonctionnalités du moteur nous ont beaucoup aidés. Je sens qu'il y a une meilleure adhérence. Avec un peu plus de chance, je pense que l'on se battra pour de bonnes places.

Randy de Puniet (Honda LCR, abandon sur chute): On mérite mieux que ça ! Depuis le début du week-end, mon rythme était très régulier et je me sentais capable de finir dans les cinq premiers. J'ai pris un bon départ et me suis retrouvé cinquième avant que Rossi ne tombe. J'étais au mauvais endroit, au mauvais moment. Je pense qu'il est arrivé trop vite dans le virage et ça lui a fait perdre l'arrière, que j'ai malheureusement heurté. Il a eu la chance de pouvoir revenir sur la piste. Moi je me suis fait une blessure au mollet mais ça n'est pas trop grave. Je veux remercier l'équipe pour tout le travail fait ce week-end.

Marco Melandri (Ducati MotoGP, 13e): Cela aurait été bien si la course avait été courue sur le mouillé. Ce matin, les choses se sont mieux déroulées et j'étais un peu plus satisfait du comportement de la machine. Comparé à hier, la situation s'est améliorée même si on avait encore du mal avec le train avant. Malheureusement, on a couru sur le sec et nos problèmes ont réapparu. Je n'arrive pas à aller vite dans les courbes. Je n'arrive pas à bien guidonner et je manque de grip. La course a donc été particulièrement difficile.

Réagir sur le forum

           Nouveautés 2008

  
                      
      Suzuki         Ducati         Ducati  
     Gsxr600         848           1098R
                         
       Ktm          Yamaha        Kawasaki
     1090RC8         R6             ZR10R
                         
      Suzuki         Honda          Triumph
   Hayabusa      CBR1000    Dayto675
SE
                         
      Bmw         MVAgusta       Bimota
    HP2Sport     F4 312RR          DB7


Les archives de l'actu

Retrouvez toutes les actualités du site depuis sa création.

Cliquez ici pour accéder aux archives