ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS MEDIATHEQUE LES FORUMS SPORT
   

Superbike : Rentrée des classes ce weekend à Donington Park

Le 30/11/2007

Les news

logo_sbk.gif

     Après plus de quatre semaines de pause depuis la dernière course qui s'est déroulée à Brands Hatch, le championnat du monde Superbike effectuera sa rentrée des classes ce week-end en Angleterre sur le somptueux tracé de Donington Park.

CircuitDonington.jpg

Troy Bayliss (Ducati Xerox) y tiendra le rôle vedette. D'abord parce que l'Australien a lourdement chuté l'an passé sur ce tracé avec à la clef l'amputation d'une phalange à l'auriculaire droit. Un épisode douloureux qui a sans aucun doute hypothéquée une partie de sa saison 2007. Le pilote officiel Ducati aura donc à cœur d'effacer ce mauvais souvenir ce week-end, d'autant que tout lui sourit. Il aborde la dernière partie du championnat - il reste quatre week-end de course - avec 82 points d'avance sur Max Neukirchner (Suzuki Alstare). Si tout est encore possible, on voit mal comment le jeune Allemand pourrait revenir sur Bayliss à la régulière d'ici la fin de la saison. Fin de saison qui pourrait bien ressembler à un extraordinaire tour d'honneur de Troy Bayliss à l'occasion de son troisième titre mondial et juste avant son départ en retraite au soir de la course de Portimao au Portugal, dernière épreuve de la saison Superbike 2008.

Les places d'honneur au championnat se joueront entre Max Neukirchner (Suzuki Alstare) 252 points, Troy Corser (Yamaha Motor Italia) 242 points, Carlos Checa (Hannspree Ten Kate Honda) 233 points et Noriyuki Haga (Yamaha Motor Italia) 230 points. De l'ensemble des Dauphins de Bayliss, seul Neukirchner est pour le moment assuré de conserver son guidon en 2009 chez Suzuki Alstare. Troy Corser, approché par BMW, réserve sa réponse. Le vieux lion aimerait bien encore mordre et ne désespère pas marcher dans les traces de son compatriote Bayliss. L'officiel Yamaha possède deux titres mondiaux à son palmarès et se verrait bien achever sa belle carrière avec un troisième titre. Carlos Checa est l'énigme de cette saison 2008. Alors que Honda lui accorde toujours sa confiance malgré ses piètres résultats en seconde partie de saison, on sait que Carlos lorgne du côté de Yamaha et Ducati. Carlos Checa qui visait le titre pour sa première saison en Superbike n'a plus rien à perdre. Ou il continue de se plaindre de sa Honda officielle, ou il emboîte le pas de son coéquipier Ryuichi Kiyonari (Hannspree Ten Kate Honda) qui a signé un magnifique doublé à Brands Hatch début août. Prouvant par la même que la Honda était tout sauf une mauvaise moto. Quant à Haga, dont la saison en dents de scie laisse perplexe pour le moment, son esprit guerrier devrait vite reprendre le dessus. D'autant qu'avec le départ annoncé de son coéqupier Corser, le team officiel Yamaha risque de lui proposer un pont d'or pour rester en place en 2009. De quoi évoluer en piste l'esprit libre à Donington où il avait remporté la seconde course en 2007.

Max Biaggi (Ducati Sterilgarda) se retrouve une nouvelle fois au cœur des débats en ce qui concerne son transfert pour 2009. Juste avant le rendez-vous de Vallelunga sur ses terres, le Romain aimerait mener à terme la tractation qui le verrait reprendre le guidon de Bayliss chez Ducati en 2009. Du côté des Verts, Régis Laconi (Kawasaki PSG-1) doit s'accrocher en cette fin de saison et faire oublier que Kawasaki n'a plus marqué le moindre point en mondial Superbike depuis trois courses. Kawasaki a très sérieusement travaillé les bases du châssis de sa ZX-10R officielle. On espère que ce sera profitable au pilote Français. Un résultat pourrait peut-être encore sauvé son avenir au sein de cette écurie l'an prochain.

Il faudra néanmoins compter avec la concurrence des pilotes locaux qui bénéficient d'une wild-card. Ce sera le cas pour les deux pilotes Honda Carl Crutchlow et Leon Haslam (Honda HM Plant) ainsi que de l'impressionnant Tom Sykes (Rizla Suzuki).

 Mondial Supersport

Encore sous le choc du décès de Craig Jones survenu en course à Brands Hatch, le championnat du monde Supersport rendra un vibrant hommage au pilote Anglais à Donington. Dans cette ambiance lourde en émotion, les pilotes auront à cœur d'offrir une belle course en mémoire de Craig Jones. Andrew Pitt (Hannspree Ten Kate Honda) devra évidemment se méfier de son compagnon d'écurie Jonathan Rea (Hannspree Ten Kate Honda) dont la montée en puissance est indéniable depuis quelques courses. Rea évoluera devant son public, ce qui risque de le galvaniser un peu plus. C'est L'Irlandais Eugene Laverty qui remplacera Fabien Foret (Yamaha World Supersport) blessé, pour les courses de Donington et Vallelunga, alors que l'on pourrait assister au retour du Français à Magny-Cours. On espère une aussi belle prestation de la part de Matthieu Lagrive (Honda Intermoto) qu'à Brands Hatch. Mais à une semaine du Bol d'Or, nul doute que le triple champion du monde d'endurance jouera la carte de la prudence.

Superstock 1000

Maxime Berger (Hannspree IDS Ten Kate Honda) reste sur deux victoires d'affilées à Brno et à Brands Hatch et se retrouve aujourd'hui en tête du championnat à égalité de points avec l'Australien Brendan Roberts (Ducati Xerox Junior Team). Le Français, dirigé par Sébastien Charpentier qui connaît parfaitement les enjeux d'un championnat et la gestion de la pression, apparaît solide mentalement. Suffisamment en tout cas pour remporter un titre qui lui tend maintenant les bras. Mais attention à Xavier Simeon (Suzuki Alstare) qui a connu bien des déboires lors des dernières courses et qui aura sans doute à cœur de se rattraper. Le Belge n'est finalement qu'à 14 points de Maxime et entraine dans sa roue un autre dangereux adversaire l'Italien Alessandro Polita (Ducati Sterilgarda junior Team).

Superstock 600

Lors de ce week-end de Donington, tous les regards tricolores seront braqués vers Loris Baz (YZF Yamaha Junior Team). Le tout jeune pilote Français mène le championnat avec 32 points d'avance depuis que son principal adversaire au championnat, le jeune Tchèque Vostarek (Intermoto Czech) est parti à la faute à Brands Hatch. A Donington, Si Baz remporte la course et que Vostareck termine au mieux à la dixième place, le savoyard pourrait devenir le plus jeune champion en catégorie 600 Superstock. Une réussite exceptionnelle pour ce jeune espoir de la vitesse Française emmené par l'ancien pilote Adrien Morillas.


credit infos et photo : worldsbk.com

Réagir sur le forum

           Nouveautés 2008

  
                      
      Suzuki         Ducati         Ducati  
     Gsxr600         848           1098R
                         
       Ktm          Yamaha        Kawasaki
     1090RC8         R6             ZR10R
                         
      Suzuki         Honda          Triumph
   Hayabusa      CBR1000    Dayto675
SE
                         
      Bmw         MVAgusta       Bimota
    HP2Sport     F4 312RR          DB7


Les archives de l'actu

Retrouvez toutes les actualités du site depuis sa création.

Cliquez ici pour accéder aux archives