ACCUEIL FICHES MOTOS CIRCUITS MEDIATHEQUE LES FORUMS SPORT
   

Contrôle technique moto: La fausse bonne idée

Le 30/11/2006

Les news

                   ctmoto.jpg


En ces temps de démagogie castratrice où il est préferable de ne pas être cheminot, fumeur, modeste et maintenant motard, une idée vaguement envisagée par les autorités il y a quelque années refait surface à l'occasion des journées parlementaires de la Sécurité Routière.

   Ainsi a t-on appris que l'état envisage sérieusement d'imposer un contrôle technique moto biennal à l'instar de celui des voitures instauré en 1992.

   D'un point de vue totalement idéologique on peut comprendre que l'idée peut séduire.
Le seul bémol est que toutes les études d'accidentologie prouvent que les défaillances techniques ne représentent que ultraminimes cause d'accident.

   Du coté du gouvernement on nous reponds que 67% des français sont favorables à cette mesure. (laissez-moi devinez : 67% d'automobilistes qui ne comprennent pas ce"privilège"?...)
Il semblerait donc que le peuple (et les instituts de sondage..) soit dorénavant souverains.
 Cool! J'ai une idée : Si je propose la généralisation des 207% d'augmentation de salaire au titre de l'équité, qui est partant? A mon avis bien plus que 67%. La mesure sera elle donc mise en place pour autant?

  Le contrôle technique pourrait être proposé par le prochain Comité Interministériel de la sécurité routière (CISR) qui se réunira d'ici la mi-décembre.

Une pétiton semble se préparée. 

-->Ci dessous le communiqué de presse de la FFMC:logoFFMC.jpg

  Alors que les pouvoirs publics semblent revenus aux gesticulations pour traiter de la question de l’insécurité routière des deux-roues à moteur, la FFMC dénonce la remise sur le tapis du très controversé contrôle technique moto .

            En effet, les études d’accidentologie montrent que les accidents de moto ne sont pas causés par des défaillances techniques du véhicule. Cette donnée est corroborée par le fait que le contrôle de l’état du véhicule fait partie intégrante de la formation et de l’examen au permis de conduire moto et que le véhicule « moto » permet un accès et un contrôle aisé par son propriétaire des principaux éléments de sécurité. L’aspect « sécurité » de leur véhicule n’est d’ailleurs généralement pas laissé au hasard par les usagers de deux-roues à moteur, et, pour les moins bricoleurs, la fréquence d’entretien impose de toute façon que le véhicule passe entre les mains d’un professionnel tous les 5 000 km en moyenne, contrairement à la voiture.

            Pourquoi alors remettre sur le tapis cette « fausse bonne » idée sinon pour prétendre « faire quelque chose » ? L’Etat va-t-il céder à la tentation habituelle de vouloir tout contrôler, en assortissant ces contrôles de leur lot de sanctions ? Au final, le seul intérêt d’un contrôle technique moto est pour les centres de contrôle qui ont bien mesuré les perspectives juteuses d’un marché en expansion au détriment des utilisateurs qui viendront là verser une dîme supplémentaire et surtout totalement injustifiée.

            La FFMC réaffirme donc son opposition à la mise en place d’un contrôle technique, dénonce la soi-disant « ouverture » des pouvoirs publics qui lui proposent d’en discuter les modalités, et s’inquiète des dérives du législateur qui accumule les réglementations inutiles, en voulant trouver des solutions à des problèmes qui n’existent pas.

Réagir sur le forum

           Nouveautés 2008

  
                      
      Suzuki         Ducati         Ducati  
     Gsxr600         848           1098R
                         
       Ktm          Yamaha        Kawasaki
     1090RC8         R6             ZR10R
                         
      Suzuki         Honda          Triumph
   Hayabusa      CBR1000    Dayto675
SE
                         
      Bmw         MVAgusta       Bimota
    HP2Sport     F4 312RR          DB7


Les archives de l'actu

Retrouvez toutes les actualités du site depuis sa création.

Cliquez ici pour accéder aux archives